Faites un break sans nuire à votre carrière

27/09/11 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Trends-Tendances

Envie de prendre l'air et de quitter provisoirement bureau et collègues ? C'est un rêve accessible, à condition de bien mûrir son projet.

Choisissez le bon moment pour partir. Faire une pause peut être risqué si vous êtes en pleine ascension professionnelle. Attendez d'avoir atteint un palier dans votre carrière. Différez votre départ si un projet important nécessite la mobilisation de tous, et en particulier de vos compétences. Ou si une restructuration se profile, qui pourrait menacer votre poste.
Dévoilez vos intentions par petites touches. Commencez par évoquer vos intentions de manière informelle en insistant sur le bénéfice que votre employeur pourrait tirer d'une telle expérience. Et n'annoncez votre souhait de partir que lorsque tout est calé.
Impliquez-vous dans le choix du remplaçant. En vous assurant que vous serez remplacé, votre poste a de grandes chances d'exister sous une forme identique à votre retour. Attention toutefois car cette personne risque d'être un concurrent potentiel à votre retour.
Gardez le contact. Cartes postales pour les globe-trotteurs, invitation au vernissage de votre exposition ou, plus classiquement, envoi d'e-mails à vos collègues et à votre boss pour garder le contact. Quelques semaines avant votre retour, invitez votre chef à déjeuner, histoire d'évoquer les dossiers en cours. Montrez votre motivation, redoublez d'énergie.

Source : Management

Nos partenaires