En mai, je réaménage mon bureau !

21/05/12 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Trends-Tendances

Plus efficace qu'un simple nettoyage de printemps, pourquoi ne pas profiter de la période estivale pour transformer son bureau afin de gagner en confort et en efficacité ? Voici comment faire, en cinq étapes.

1) Je trouve le siège qu'il me faut
La définition du bureau idéal ? " Une table, mais surtout une chaise confortable, car une mauvaise posture est génératrice de douleurs et de stress ", rappelle le docteur Marielle Dumortier. Auteure du livre Mon médecin du travail, elle décrit le siège idéal comme étant un fauteuil à roulettes, réglable en hauteur et en profondeur, de préférence sans accoudoirs ou aux accoudoirs réglables. " Les jambes et les cuisses doivent former un angle à 90 degrés, et les pieds doivent être bien calés au sol ou soutenus par un repose-pieds. Les accoudoirs doivent rester à hauteur de coude pour ne pas remonter les épaules et, ainsi, soulager le dos. "
2) Je soigne mon éclairage Après avoir écouté Jessy Rey, vous réfléchirez à deux fois avant d'allumer le néon de votre bureau. " Ce type d'éclairage, associé à un ordinateur allumé, procure très vite un sentiment de fatigue, voire des maux de tête ", rapporte cette psychologue du travail, spécialisée dans l'audit d'éclairage chez Avant'age. Son conseil : opter pour " une lampe de bureau LED orientable vers le mur d'en face ou vers le sol ". Autre précaution importante : maintenir son écran d'ordinateur perpendiculaire à la fenêtre pour éviter les contre-jours.
3) Je range chaque chose à sa place
A quoi sert un espace dégagé ? Sous le bureau, à libérer ses jambes, et en surface, à reposer ses yeux. " Chaque chose doit être à sa bonne place, insiste Marielle Dumortier. Il suffit parfois de décaler un caisson encombrant sous son bureau ou de placer son téléphone du bon côté pour sentir la différence. Ce qu'on utilise le plus doit rester à portée de main. " Y compris une bouteille d'eau, recommandée par le médecin, pour rester bien hydraté toute la journée.
4) Je chasse les ondes négatives
Adeptes du Feng-Shui, ce paragraphe est pour vous ! "De plus en plus de sociétés nous commandent des audits pour accroître la créativité et la motivation de leurs collaborateurs ", assure Emmanuelle Coynault, consultante à l'Institut européen de Feng-Shui et intervenante en entreprise. Toutefois rien n'empêche un salarié, à son échelle, de " fengshuiser " son bureau à peu de frais. Sachez ainsi que les couleurs vives dynamisent l'espace tandis que les teintes plus douces apaisent les tensions et favorisent la concentration. De même, il est recommandé d'orienter téléphone et ordinateur vers l'ouest ou le nord-ouest. "On peut aussi poser sur son bureau une plante verte dépolluante, comme une Crassula, ou une pierre absorbante, comme une orgonite, pour atténuer les ondes de son ordinateur et booster son bien être ", conseille Emmanuelle Coynault.
5) Je personnalise mon espace de travail
Reste l'ultime touche, plus personnelle. Pourquoi ne pas accrocher une photo de vos enfants ou un cliché de vos dernières vacances ? Le geste est moins anodin qu'il y paraît. " C'est une forme de PNL, c'est-à-dire de programmation neurolinguistique qui permet de se libérer de ses émotions négatives, explique Sofia Rufin, directrice de Fuxor Conseil& Coaching.. Toutes ces images, agréables, inspirent des pensées positives. " De quoi avoir envie de passer du temps au bureau.

Source : cadremploi.fr


Nos partenaires