En affaires, se suicide-t-on lorsqu'on supprime des contacts ?

11/03/11 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Trends-Tendances

Etes-vous quotidiennement informé via LinkedIn des activités de dizaines de personnes dont vous ne savez même plus pour quelle raison vous les avez acceptées comme contacts ? Le moment est peut-être venu de faire un grand nettoyage de printemps. Mais réfléchissez d'abord aux conséquences éventuelles d'une telle opération.

Définissez votre objectif. Interrogez-vous d'abord sur l'objectif de votre réseau. Certaines personnes ont intérêt à avoir un réseau d'affaires aussi étendu que possible. Supprimer des contacts est souhaitable si vous visez un bon réseau qualitatif que vous pouvez utiliser pour votre travail et où vous ne serez pas importuné par des messages et updates de gens que vous connaissez à peine.
Soyez critique mais prévoyant. Supprimez des contacts quand vous savez avec certitude qu'ils ne présentent plus de valeur ajoutée pour vous ni vous pour eux. Mais tous les vagues contacts ne sont pas pour autant inutiles. Tel vendeur peut devenir sales manager demain dans une entreprise avec laquelle vous voulez faire des affaires.
Supprimez en toute sécurité. Quand vous effacez des contacts, la plupart des réseaux sociaux et d'affaires (en tout cas, LinkedIn et Facebook) n'envoient pas de message de déconnexion au contact supprimé. Vous disparaissez de la liste des contacts de cette personne et elle ne le remarquera que si elle cherche à vous contacter. Vous ne voulez offenser personne ? Faites d'abord circuler un mail annonçant que vous nettoyez votre réseau et que cette personne se trouve sur la liste des contacts que vous allez supprimer. Ajoutez-y quelque chose du genre : "Ai-je commis une erreur ? Figurez-vous malencontreusement sur cette liste ? Si oui, envoyez-moi un mail !"
Opportunités de carrière. En général, l'effacement de contacts inutiles n'a pas d'influence négative sur vos opportunités de carrière. Vous trouverez plus vite une introduction auprès d'un nouvel employeur par le biais de quelqu'un qui vous connaît (bien) plutôt que par l'entremise de quelqu'un qui n'a aucune idée de qui vous êtes.
Entretenez régulièrement votre réseau. Parcourez une fois par an vos contacts et supprimez les personnes que vous ne connaissez pas. Limitez, si vous le désirez, vos contacts aux personnes à qui vous oseriez demander une 'faveur' (comme une recommandation ou une introduction) ou qui ont une vraie valeur ajoutée dans votre réseau (et inversement naturellement).
En avez-vous assez du networking ? Vous pouvez balancer tous vos contacts et réseaux d'un seul coup via www.suicidemachine.org

Source : Intermediair.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires