Déclaration d'impôts 2011 : saisissez les opportunités

10/05/11 à 16:29 - Mise à jour à 16:29

Source: Trends-Tendances

Peut-être avez-vous déjà reçu la fameuse enveloppe brune. Une fois de plus 'enrichie' de nouvelles réductions d'impôts pour habitations basse énergie, véhicules électriques et investissements éthiques. N'oubliez pas les primes et exonérations !

Investissements verts. Outre les dépenses faites en 2010 en vue d'économiser l'énergie, vous pouvez - pour la première fois - également mentionner les réductions d'impôts à reporter pour les dépenses écologiques consenties en 2009. Si vous avez investi dans des panneaux solaires en 2009, par exemple, vous n'avez peut-être pu déduire par le biais de votre déclaration de l'an passé qu'une partie de la réduction d'impôt totale dont vous pouviez bénéficier pour cet investissement vert. Pour obtenir la partie de la réduction à laquelle vous avez encore droit, vous devez en faire vous-même la demande dans la déclaration de cette année. Vous retrouverez le montant des réductions que vous pouvez reporter dans le calcul de l'impôt pour les revenus de 2009. Si vous remplissez votre déclaration via Tax-on-web, les réductions à reporter sont reprises automatiquement.
Exonérations. Le remboursement des frais de déplacement domicile-lieu de travail, la facture d'un PC que votre employeur vous a remboursé, éventuellement même le bonus qu'il vous a accordé... Tous jouissent d'une exonération fiscale. Mais vous devez déterminer et réclamer vous-même le montant de l'exonération dans la déclaration d'impôts. Une exonération 'oubliée' peut vous coûter des centaines d'euros d'impôts payés en trop.
Pas de formulaire de déclaration. Si vous n'avez qu'une pension ou un revenu de remplacement (allocations de chômage ou de maladie, par exemple), il y a de fortes chances qu'à partir de cette année, vous ne receviez plus de déclaration d'impôt. Le fisc fait automatiquement un calcul provisoire de votre impôt. Si vous êtes d'accord avec ce montant, vous ne devez plus rien faire et vous recevrez ultérieurement dans l'année un calcul de l'impôt définitif. Mais quid si vous avez contracté en 2010 un emprunt rénovation pour remplacer vos fenêtres ? Le fisc ne le sait pas. Vous devez déclarer ces dépenses via Tax-on-web ou via le formulaire-réponse que vous recevez encore. Même si en tant que pensionné ou allocataire, vous ne payez pas d'impôt, vous pouvez néanmoins récupérer pas mal d'argent pour de nombreux investissements verts.

Source : Jef Wellens en collaboration avec Kluwer Opleidingen

En savoir plus sur:

Nos partenaires