Conjuguez économie et écologie dans votre parc automobile

11/04/11 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Trends-Tendances

De nombreuses entreprises aimeraient modifier, pour des raisons économiques ou écologiques, leur politique automobile et la gestion de leur parc. Ce qui les bloque, c'est la complexité des taxations et des discussions sans fin avec les salariés et les RH. Voici quelques trucs pour vous aider à rationaliser votre parc automobile.

Basez-vous sur le coût total. Le coût total effectif de deux voitures distinctes louées au même prix peut différer de 40% en fonction de leurs émissions de CO2, de l'implication fiscale de ces émissions et des frais de carburant. Lier le choix des conducteurs au score écologique de la voiture revient à opérer un glissement dans leurs préférences. Ceux qui optent pour un moteur plus puissant peuvent être pénalisés par l'allocation d'un moindre budget pour les options et équipements. Ainsi, l'entreprise n'a pas à supporter les conséquences financières de ce choix.

Soulignez l'intérêt que présentent les voitures éco pour les salariés. De nombreux conducteurs sont aujourd'hui tentés de vanter les performances écologiques de leur voiture. Cela revient à vanter la maîtrise des coûts dont fait preuve l'entreprise. Récompensez les conducteurs qui choisissent une voiture plus économique (offrez un budget d'options plus élevé, par exemple). Et informez les salariés de l'avantage fiscal que représentent de faibles émissions de CO2.

Optez pour des contrats de leasing compétitifs. Les sociétés de leasing ont profité de la crise récente pour augmenter fortement la rentabilité de leurs contrats. Certains tarifs de leasing ont ainsi augmenté imperceptiblement de 15%. Gardez donc constamment ces tarifs à l'oeil et comparez-les l'un à l'autre.

Examinez les coûts annexes aux contrats. Les fournisseurs portent en compte divers frais additionnels en cours d'utilisation de la voiture. Tenez compte de ces éléments extracontractuels en vue de maîtriser le coût total de votre parc automobile.

Tenez à jour votre base de données et vos informations. Le système de rapports on-line des sociétés de leasing est extrêmement centré sur l'historique de la voiture, alors que le fleet-manager est plus intéressé par l'historique du conducteur. De plus, les systèmes on-line ne donnent généralement pas une vision claire des coûts réels. Entrez donc les informations manquantes dans votre propre base de données.

Source : EuroFleeting avec la collaboration de Kluwer Formations

En savoir plus sur:

Nos partenaires