Comment prendre les décisions cruciales

03/06/11 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Trends-Tendances

Chaque jour, vous prenez des décisions sans vous en rendre compte mais certaines peuvent faire progresser ou briser votre carrière. Comment parvenir à la meilleure solution possible ?

Consultation. Demandez l'opinion des membres de votre équipe. Vous découvrirez ainsi différents aspects du problème. Mais veillez à faire clairement comprendre que c'est vous qui prendrez la décision finale.

Instinct. Votre instinct vous donne en général un bon conseil. Comme votre intuition n'est pas infaillible, vous avez intérêt à vérifier si votre décision intuitive tient la route. Car vous risquez d'avoir du mal à la faire accepter par vos collaborateurs si vous ne pouvez pas l'expliquer rationnellement.

Ouverture. Vous devez toujours rester ouvert à l'information qui contredit votre opinion initiale. N'écoutez pas seulement les gens qui confirment votre jugement mais aussi ceux qui le défient. Toutes les informations indiquent-elles la même direction ? Examinez si un autre point de vue est possible. Soyez votre propre avocat du diable.

Histoire. Beaucoup de gens prennent des décisions sur base d'expériences antérieures. Mais celles-ci ne sont pas toujours pertinentes. Ils voient les similitudes avec les situations précédentes mais pas les différences. Or la difficulté de la décision provient souvent des nouveaux éléments.

Suivi. Il est presque impossible d'évaluer une situation à l'avance de façon totalement exacte. Donc, même si vous procédez comme indiqué ci-dessus, votre décision n'est probablement pas parfaite. Surveillez l'évolution de la situation au cours des jours et mois suivants et réexaminez alors votre décision.

Source : Hbr.org

En savoir plus sur:

Nos partenaires