Comment éviter la fraude interne ?

07/09/11 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Trends-Tendances

Les entreprises sont plus souvent qu'elles ne le pensent victimes de travailleurs malhonnêtes. Voici quelques mesures qui devraient leur permettre de repérer et combattre les abus.

Le vol. C'est un problème qui se pose surtout dans la grande distribution. Surveillez ceux qui sont présents dans l'entreprise après leurs heures de travail. Installez des caméras aux endroits sensibles (entrée et sortie de l'entrepôt, etc.) et réservez l'accès de ces lieux à quelques personnes seulement. Même pour un vol peu important, vous pouvez déposer plainte et entamer une enquête. Il y a peu de chances que vous démasquiez le coupable mais vous découragerez les autres.

Les notes de frais gonflées. C'est un phénomène typique chez les vendeurs et représentants. Le manager direct doit se montrer subtil lorsqu'il s'informe auprès de ses collaborateurs, en demandant par exemple "Le client était-il content du magnum de champagne que tu as acheté ?" Centralisez vos achats de cadeaux pour les clients pour ne pas laisser de liberté aux représentants dans ce domaine.

Les absences exceptionnelles. Il est facile de tenir le compte des jours de congé et des jours RTT que les travailleurs ont pris mais c'est moins simple en ce qui concerne les absences exceptionnelles en raison d'une maladie ou d'un enterrement. Un médecin contrôle peut offrir une solution à ce problème. Envisagez aussi d'introduire un timesheet qui pourra être consulté par tout le monde. Cela permettra d'éviter les petites escapades 'en douce' au shopping center des environs.

Infos confidentielles. Ce type de fraude est difficile à démontrer. Rappelez régulièrement les sanctions prévues pour les gens qui organisent des fuites. Signalez tout fait douteux à l'audit interne et gardez les données confidentielles hors de portée des stagiaires, intérimaires ou travailleurs à l'essai.

Source : Management

En savoir plus sur:

Nos partenaires