Comment diriger une équipe multiculturelle ?

10/06/11 à 10:25 - Mise à jour à 10:25

Source: Trends-Tendances

Suite à l'internationalisation croissante de la société, on a de plus en plus souvent affaire à des équipes multiculturelles. Elles peuvent s'avérer très performantes parce qu'elles permettent d'aborder de nouveaux marchés et réseaux. Mais la collaboration manque parfois de souplesse. Voici comme remédier à ce problème.

Cherchez les similitudes. Ne laissez pas les membres de l'équipe se focaliser sur les différences. Mettez dès le début l'accent sur les similitudes en fonction de l'objectif à atteindre. Cet objectif est le facteur qui lie les membres de l'équipe.

Gérez la différence. Les divergences de conceptions et de comportements ne constituent pas un problème en soi. Mais vous devez veiller à ce qu'il y ait suffisamment de concertation pour bien les gérer. Insistez pour savoir ce que quelqu'un veut dire et expliquez ce qui se justifie et ne se justifie pas dans ses propos. Objectivité, transparence et respect sont de rigueur.

Concentrez-vous sur les individus. La collaboration sera plus difficile entre certaines personnes qu'entre d'autres parce qu'il n'y a tout simplement des caractères qui ne sont pas compatibles. Tenez compte de la personne individuellement, non du contexte ou du groupe dont elle fait partie. Donnez surtout la priorité au contenu du travail.

Pas de traitement spécial. Ne vous laissez pas guider par vos préférences mentales et n'appliquez pas une politique distincte à certains groupes car cela engendre la formation de sous-groupes. Veillez à traiter tout le monde de manière égale.

Source : Asja Kalijan e.a., '75 checklisten voor de nieuwe manager', Van Duuren Management

En savoir plus sur:

Nos partenaires