Comment composer avec le favoritisme

06/03/12 à 10:07 - Mise à jour à 10:06

Source: Trends-Tendances

Le favoritisme au travail pose un défi pour la majorité des employeurs puisqu'il mine leurs efforts visant à maintenir des relations positives entre les employés. Malheureusement, peu de données semblent indiquer que le favoritisme disparaîtra dans un avenir proche. Par chance, il y a des moyens de faire face à ces situations.

- N'assumez jamais qu'on remarquera ou récompensera votre rendement supérieur. Prenez sur vous de "rappeler" vos réalisations à vos supérieurs. L'idée n'est pas de vous vanter, mais de rappeler vos réussites actuelles ou récentes à vos collègues et à vos supérieurs.
- Attribuez-vous le mérite des réalisations officiellement documentées. Ne faites pas excessivement preuve de modestie pour minimiser l'importance de vos réalisations. Si les superviseurs ne semblent pas remarquer vos réalisations, ce n'est pas nécessairement délibéré. Sans paraître arrogant et quand la situation s'y prête, rappelez calmement qu'il s'agit de vos propres réalisations.
- Renversez les situations défavorables en visant l'or dans votre carrière. Laissez de côté les doutes, l'amertume ou le scepticisme. N'assumez jamais que vos réussites exceptionnelles au travail ne seront pas appréciées. Même si vous éprouvez du ressentiment, ne laissez pas ce sentiment vous envahir au travail et au long de votre carrière. Soyez performant et prospérez. Dépassez-vous et faites preuve d'originalité dans vos efforts et vos idées.

Source : www.kellyservices.ca

En savoir plus sur:

Nos partenaires