Comment aborder un sujet sensible avec un collaborateur ?

08/02/11 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Trends-Tendances

Dans toute entreprise, il y a toujours un collaborateur qui ne soigne pas son apparence, qui prend de trop longues pauses-repas, qui est constamment au téléphone avec des ami(e)s ou qui ne finit jamais son travail dans les délais.

Demandez-lui son accord. Même si vous êtes le patron du travailleur en question, dites-lui d'abord que vous aimeriez vous entretenir avec lui à propos du problème le concernant et demandez-lui quand un tel entretien peut avoir lieu.
Commencez en douceur. Donnez-lui la possibilité de se préparer à une situation qui risque d'être pénible. Si vous-même ne vous sentez pas à l'aise pour cet entretien, vous pouvez aussi le lui dire.
Ne vous cachez pas. Bien souvent, ce sont des plaintes formulées par des collègues à propos des habitudes, du comportement ou de la tenue de la personne en question qui donnent lieu à l'entretien. N'en rajoutez pas et ne vous cachez pas derrière les plaintes des autres.
Soyez simple et clair. Ne tournez pas autour du pot. Le collaborateur doit changer quelque chose pour sauvegarder le succès de l'entreprise.
Le message. Dites clairement qu'un changement du comportement aura une influence positive et qu'à défaut d'un tel changement, il y aura des conséquences pour son travail.
Concluez un accord. Convenez de ce qu'il doit faire pour changer son comportement. Et mettez-vous d'accord sur un délai. Cela peut déjà être le jour suivant.
Assurez un suivi. Il est possible qu'il retombe dans ses vieilles habitudes. Rappelez-lui votre accord et donnez-lui du feedback sur le changement. Envisagez des sanctions possibles si le problème persiste.

Source : Humanresourcesabout.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires