Bien intégrer un nouveau collaborateur

16/04/12 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Trends-Tendances

Pour bien intégrer un nouveau collaborateur au sein d'une équipe, le manager doit tout mettre en oeuvre dès le premier jour. Quelques conseils pour que cette intégration se déroule au mieux.

A éviter :

- un accueil trop festif : les excellents rapports avec certains collègues, les bonnes relations sur le plan personnel, les amis pour la vie... ce sera pour plus tard. Respectez les nouveaux collaborateurs dans un premier temps. Ils gagneront l'amitié de leurs collègues en travaillant dur.
- trop de formations : les nouveaux collaborateurs doivent d'abord apprendre à remplir les tâches pour lesquelles ils ont été engagés. Ce n'est qu'ensuite que vous pourrez étendre leur champ de compétences.
- un feedback trop rapide : les nouveaux collaborateurs sont nerveux au début et peuvent commettre des erreurs. Inutile de toutes les relever.
- des objectifs trop vagues : ceux-ci doivent être clairement définis dès le premier jour sans quoi le nouvel employé ne pourra effectuer les tâches qui lui incombent. Sans parler de l'insatisfaction engendrée pour les deux parties.
- une attente trop longue : combien de fois les coaches, mentors ou autres superviseurs n'arrivent-ils pas en retard ou déplacent tout simplement leur rendez-vous ? Pour le nouveau collaborateur, c'est particulièrement agaçant, sans compter que ce genre d'attitude donne une très mauvaise image.

Source : Inc.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires