Apprendre à déléguer

04/05/12 à 10:23 - Mise à jour à 10:23

Source: Trends-Tendances

En tant que cadre supérieur(e), il n'est pas toujours évident de déléguer certaines tâches à son équipe. Certains préfèrent même faire des heures supplémentaires plutôt que de déléguer certaines responsabilités. Voici quelques conseils pour apprendre à déléguer.

Pourquoi déléguer ?
Dans un premier temps, il est important de faire la différence entre les projets urgents et ceux qui le sont moins. Si vous avez, par exemple, un gros dossier à rendre dans un mois mais que vous êtes préoccupé(e) par d'autres missions de moindre importance, essayez d'en déléguer une partie à votre équipe. Vous aurez toujours le temps de vérifier ultérieurement si la mise en oeuvre correspond à vos attentes... Déléguer vous permet ainsi de vous concentrer sur des projets importants.
Mais déléguer n'est pas positif que pour vous. En effet, lorsque vous confiez certaines parties d'un projet à vos collaborateurs, vous leur permettez de s'épanouir et de développer leurs compétences. Et plus vous déléguez, plus vos collaborateurs pourront réagir efficacement à vos demandes, en période de stress notamment.

Comment trouver la bonne personne ? Pour déléguer avec succès, il est important de consacrer du temps à la recherche de la bonne personne au sein de votre équipe. Celle-ci doit notamment :
-Avoir les compétences et l'expérience nécessaires pour mener à bien la mission
-Ne pas avoir une charge de travail trop importante afin d'être en mesure de dégager du temps pour le dossier que vous lui confiez
-Être motivée et engagée

Enfin, avant de déléguer certaines tâches, vous devez essayer d'estimer si la personne que vous avez choisie nécessitera un suivi important ou non. Si vous avez des difficultés à déléguer, commencez alors par déléguer certaines missions à des experts car cela vous demandera moins de temps pour le suivi. Vous pourrez ensuite déléguer graduellement certaines tâches à des débutants.

Source : www.experteer-blog.fr

Nos partenaires