A quoi reconnaît-on une période de crise ?

31/01/12 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Trends-Tendances

Récemment, une étude a montré que le nombre de gratte-ciels et le risque de crise financière seraient étroitement liés. Hormis les gratte-ciels, il y aurait d'autres indicateurs. En voici quelques exemples.

Le rouge à lèvre. Les ventes augmenteraient durant les périodes de récession. Pour les femmes, les produits cosmétiques seraient une manière relativement bon marché de satisfaire leurs besoins en matière de shopping.
Les cheveux. Les hommes optent pour une coupe ultracourte pour ne pas devoir se rendre trop souvent chez le coiffeur. Quant aux femmes, elles les laissent pousser.
Les chansons d'amour. Une étude de l'économiste Harold Zullow réalisée en 1922 a montré qu'en période de crise, les chansons tristes faisaient un carton.
Les boxers et les cravates. Lors de la précédente crise, les ventes de sous-vêtements ont augmenté de 2,3%. Le port de la cravate remporte également un certain succès auprès des employés qui veulent se faire bien voir de leur patron.
La mini-jupe. Lorsque l'économie bat de l'aile, on s'aperçoit que les femmes portent de longues jupes et des couleurs plutôt discrètes. Par contre, lors de périodes plus prospères, les femmes reprennent confiance et optent pour des jupes plus courtes.

Source : MT.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires