A quoi reconnaît-on un menteur ?

08/04/11 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Trends-Tendances

Des menteurs, il y en a à tous les niveaux de l'entreprise : ce peut être le grand patron, un vendeur ou un candidat qui se présente à un entretien d'embauche. Comment reconnaît-on les gens qui prennent des libertés avec la vérité ?

Détour. Les menteurs s'efforcent d'éviter une réponse directe en renvoyant à des réponses antérieures. "Comme je viens de le dire...".
Perte de mémoire. Les gens qui témoignent d'une mémoire sélective, se cachent volontiers derrière des tournures comme "Pour autant que je sache..." ou "Pas que je sache".
Echappatoire. Des mots ou expressions comme 'on s'attend à ce que', 'vraisemblablement', 'il faudrait que' ponctuent sans cesse les propos d'une personne qui essaie de dissimuler qu'elle nourrit des doutes ou des inquiétudes.
Plainte. Des remarques telles que "Combien de temps ceci va-t-il durer ?" sont souvent utilisées pour mettre fin à une série de questions embarrassantes.
Trémoussements. Cela ne pose pas de problèmes aux menteurs nés mais les autres gens peuvent parfois se sentir physiquement mal à l'aise quand ils disent quelque chose qui ne correspond pas à ce qu'ils pensent. Ils se mettent à se trémousser légèrement.

Source : Inc.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires