4 erreurs néfastes pour votre entreprise

28/05/10 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Source: Trends-Tendances

Pourquoi telle entreprise preste-t-elle très bien alors que telle autre ne s'élève pas au-dessus de la moyenne ? Selon l'entrepreneur australien Greg Roworth, les entreprises qui commettent une des quatre erreurs suivantes, fournissent des prestations tout au plus moyennes.

Eteindre de petits incendies. Beaucoup de dirigeants de PME passent leur temps à éteindre de petits incendies. En s'occupant jour après jour du court terme, ils négligent le développement futur de l'entreprise. Dès lors, il faut rechercher les causes de tous ces incendies et adapter l'organisation afin de pouvoir les éviter.
Publicité incohérente. En général, les PME ne brillent pas par des plans marketing bien réfléchis. Quand les ventes stagnent, l'entreprise se met à faire de la publicité. Dès que les ventes reprennent, le marketing passe à la trappe. En outre, les petites entreprises qui connaissent des difficultés, se concentrent souvent sur le prix. Ce qui engendre une spirale négative dans laquelle les entreprises concurrentes et elles cannibalisent leurs marges bénéficiaires.
Déléguer de façon inefficace. Beaucoup de dirigeants d'entreprise préfèrent faire le plus possible eux-mêmes alors qu'ils savent bien qu'on ne peut pas diriger avec succès une entreprise sans déléguer. Bien souvent, les travailleurs ne sont même pas au courant de ce que leur patron attend exactement. Les managers efficaces savent à quel point les bonnes relations sont cruciales pour la productivité et veillent à ce que la communication passe bien dans leur entreprise. Ils fournissent des descriptions de fonctions, des manuels, des instructions ou des systèmes de récompense.
Mauvaise manière de contrôler les prestations. Certains dirigeants sont tellement occupés qu'ils en oublient de contrôler l'efficacité du travail réalisé dans leur entreprise. Certains ne sont même pas au courant de la situation financière de leur entreprise. D'autres patrons commettent encore souvent une autre erreur : ils gardent leur entreprise petite de manière à pouvoir contrôler si chaque collaborateur fait bien son travail. C'est ainsi qu'ils limitent leur croissance. De plus, les collaborateurs qui semblent très actifs, ne sont pas nécessairement productifs.

Source : Australian Anthill

En savoir plus sur:

Nos partenaires