Emplois supprimés à la clinique d'Ottignies: action symbolique et préavis de grève

16/01/14 à 23:25 - Mise à jour à 23:24

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les syndicats protestant en front commun contre l'annonce de licencier 7 membres du personnel de la clinique Saint-Pierre, à Ottignies, ont déposé un préavis de grève jeudi pour l'ensemble de l'établissement. S'ils n'obtiennent pas gain de cause, ils le mettront à exécution le 4 février prochain. Une action symbolique a également été menée jeudi soir lors d'une réunion du conseil d'administration de la clinique.

Le problème concerne le service de Médecine physique, revalidation et rhumatologie (MPRR) qui vit des heures difficiles depuis plusieurs mois. Syndicats et direction se sont affrontés sur l'avenir du service, déficitaire, et une réunion de conciliation a eu lieu mercredi. Elle a débouché sur un constat d'échec et la direction en a profité pour annoncer son intention de licencier sept personnes (kinés et ergothérapeutes) du service. Jeudi soir, alors qu'un conseil d'administration extraordinaire avait été convoqué pour statuer sur l'avenir de ce service MPRR, les représentants du personnel ont symboliquement offert un balai aux administrateurs. Une lettre de désapprobation a également été lue. A la sortie du conseil d'administration, aucun participant n'a pourtant désiré communiquer sur la décision prise. En front commun, les représentants du personnel brandissent la menace d'une grève le 4 février, et annoncent d'autres actions dans les jours à venir. (Belga)

Nos partenaires