Embargo russe sur les produits agroalimentaires - Colruyt acquiert 160 tonnes de poires belges et veut donner "un coup de pouce"

26/08/14 à 18:02 - Mise à jour à 18:02

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le groupe de distribution Colruyt a annoncé mardi l'achat, à la criée, de quelque 160 tonnes de poires belges afin de "donner un coup de pouce aux vente de poires Conférence belges", touchées par l'embargo décrété par la Russie sur la plupart des produits alimentaires européens.

Embargo russe sur les produits agroalimentaires - Colruyt acquiert 160 tonnes de poires belges et veut donner "un coup de pouce"

"Les poires ont été achetées à la Belgische Fruitveiling (BFV) et la Veiling Haspengouw de Saint-Trond, des criées auprès desquelles la majorité des producteurs belges de poires Conférence sont affiliés", explique le groupe dans un communiqué. Par le biais de cette action, Colruyt espère "au minimum doubler ses ventes de la semaine". Une visibilité accrue sera donnée à ces poires Conférence belges. En cas de succès, des actions similaires pourraient être organisées pour d'autres produits belges, précise encore le distributeur. Colruyt affirme collaborer de préférence avec des entreprises familiales belges. En 2013, 95% des poires vendues par les enseignes du groupe étaient d'origine belge. De son côté, le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin, a annoncé mardi le prochain lancement d'une campagne wallonne de promotion pour soutenir les producteurs de pommes et de poires. "Si chaque Belge mange une pomme et une poire par jour pendant un an, la production fruitière belge sera écoulée", a-t-il notamment laissé entendre. La Belgique compte 8.500 hectares de production de poires et 7.800 hectares de pommes. Notre pays exporte 70% de ses poires, dont la moitié vers la Russie. La production de poires cette année est 10% plus importante qu'en 2013 et est estimée entre 350.000 et 400.000 tonnes. (Belga)

Nos partenaires