Electrabel va faire appel à l'épargne publique

12/04/13 à 23:52 - Mise à jour à 23:52

Source: Trends-Tendances

(Belga) Après Lampiris il y a plusieurs mois, Electrabel vient à son tour de mettre sur pied une société coopérative, appelée "CoGreen", dans le but de faire entrer des citoyens dans le capital de ses éoliennes en Belgique, peut-on lire vendredi soir sur le site de L'Echo.

D'après les statuts qui viennent d'être publiés, "CoGreen" a pour objet social de financer de la production dans l'énergie renouvelable comme des éoliennes ou des centrales de biomasse, en faisant notamment appel à l'épargne publique. L'initiative permettra aux personnes physiques d'acquérir au maximum 20 parts, d'une valeur unitaire de 125 euros, dans divers projets. La société coopérative s'adressera "exclusivement aux riverains d'éoliennes", d'après Electrabel. Les deux éoliennes de Frasnes-Lez-Anvaing, qui seront inaugurées la semaine prochaine, pourraient être les premières concernées par ce projet. La filiale de GDF Suez doit encore déposer un prospectus auprès de la FMSA, le gendarme des marchés financiers en Belgique, et recevoir la reconnaissance du SPF Economie pour ses statuts de coopérative. (Belga)

Nos partenaires