Electrabel à Strépy-Bracquegnies - Pas de licenciement, mais un transfert du personnel vers Namur

28/11/12 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Trends-Tendances

(Belga) La société Electrabel a réagi à la grève des travailleurs de mercredi sur son site Marketing & Sales à Strépy-Bracquegnies. Selon Electrabel, il n'est pas question de licenciements mais d'un transfert interne de l'activité à terme.

Electrabel à Strépy-Bracquegnies - Pas de licenciement, mais un transfert du personnel vers Namur

Les travailleurs du site hainuyer sont partis en grève mercredi, selon la CGSP, à la suite de l'annonce par la direction d'Electrabel d'une restructuration sur le site Marketing & Sales d'Electrabel à Strépy-Bracquegnies, dont la fermeture serait envisagée. "Nous avons décidé, dans le cadre de l'optimalisation de l'utilisation de nos bâtiments, de transférer à terme les activités du siège de Strépy vers le siège de Namur", a indiqué Anne-Sophie Hugé, porte-parole d'Electrabel. "Il n'est donc aucunement question de licenciements mais d'un déménagement à terme", a-t-elle souligné. Selon Electrabel, un groupe de travail avec les différentes parties concernées va être mis sur pied pour déterminer les modalités concrètes de la décision de transfert de l'activité. "Aucun timing n'a été évoqué jusqu'ici car cela dépend justement du groupe de travail", a ajouté Electrabel en affirmant comprendre les préoccupations du personnel de Strépy-Bracquegnies. "Nous restons dans tous les cas ouverts et disponibles pour un dialogue social constructif", a conclu la porte-parole. (VIRGINIE LEFOUR)

Nos partenaires