Duferco NLMK - Le travail à l'arrêt dans certains secteurs jusqu'à vendredi matin

25/10/12 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le Setca-Centre confirme des arrêts de travail jusqu'à vendredi matin chez NLMK et Duferco à La Louvière. Le syndicat socialiste attend un plan industriel des deux directions.

Duferco NLMK - Le travail à l'arrêt dans certains secteurs jusqu'à vendredi matin

Certains secteurs des entreprises Duferco et NLMK ont débrayé jusqu'à vendredi à 6h, à la suite de l'annonce du plan de réduction des coûts qui menace 601 emplois, indique le syndicat socialiste. "Nous attendons un plan industriel sur 3 à 5 ans de la part des deux directions", a indiqué Manu Morais du Setca. "Nous pourrions espérer une reprise des commandes dans un futur proche. Mais nous refusons dans tous les cas que du personnel actuel soit licencié alors que nous vivons une période de crise et, qu'une fois une reprise annoncée, on fasse appel à des intérimaires." Le Setca a par ailleurs précisé que les entrées des deux usines étaient bloquées. "Une assemblée générale des travailleurs devrait être programmée en début de semaine prochaine pour faire le point sur la situation et définir nos objectifs face au plan avancé par les directions des deux entreprises", a conclu Manu Morais. Les travailleurs des laminoirs (NLMK) ont déposé les outils jeudi midi, avait déjà indiqué la CSC. Les conciergeries ont également marqué un arrêt de travail. Il n'y a plus d'entrées ni de sorties au niveau des deux entreprises, précise le syndicat chrétien. Du côté des produits longs (Duferco), les travailleurs sont en chômage jusqu'au 5 novembre. (PVO)

Nos partenaires