Duferco-La Louvière - Les syndicats attendent le début des négociations quant à l'avenir de l'entreprise

18/12/12 à 22:44 - Mise à jour à 22:44

Source: Trends-Tendances

(Belga) Syndicats et direction de l'entreprise sidérurgiques Duferco à La Louvière ont poursuivi leurs discussions mardi quant au plan de restructuration de l'entreprise. Après le jeu des propositions et contre-propositions sur les différents dossiers, les syndicats disent attendre le début des vraies négociations.

La poursuite des discussions, mardi à Nivelles, entre syndicats et direction de Duferco-La Louvière a abouti, selon le Setca-Centre, à un constat de divergence des propositions sur les différents dossier. "Nous ne sommes pas encore en véritables négociations", a indiqué Manuel Morais du Setca. "C'est d'ailleurs ce que nous attendons tous. Nous avons discuté mardi des dossiers du plan industriel à 3 ans de la direction que nous voyons comme un plan de survie de l'entreprise à La Louvière. Aucun agenda n'a été fixé pour l'entame des négociations. La direction doit d'abord en référer aux actionnaires." Le Setca a notamment indiqué son refus de la proposition d'une baisse de 20 pc des salaires des travailleurs restant après la restructuration. "On nous présente par ailleurs une prime minimaliste pour les départs volontaires, un abaissement de la prépension à 56 ans. Nous avons fait des contre-propositions en vue d'une négociation sur ces différents dossiers, de même que, par ailleurs, sur l'effectif avancé dans le plan industriel que nous jugeons insuffisant. Nous restons ouverts à la négociation que nous attendons", a conclu le porte-parole du Setca. (COR 845)

Nos partenaires