Dow Corning à Seneffe - "Nous voulons éviter les licenciements secs"

09/01/13 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Trends-Tendances

(Belga) La CNE s'est montrée très surprise de la décision de réduction de 500 travailleurs du groupe mondial de Dow Corning, dont 70 à Seneffe. Le syndicat chrétien mettra tout en oeuvre pour éviter les licenciements secs.

Surprise, du côté syndical, suite à l'annonce de la procédure Renault pour licenciements chez Dow Corning à Seneffe. "Nous nous attendions certes, quelque part, à une action de la direction", a indiqué Gérald Scheepmans, permanent CNE. "Les bénéfices estimés par le groupe n'avaient pas été totalement réalisés et on pouvait estimer que des choses soient mises en place pour contrecarrer cet effet. Par ailleurs, une production spécifique avait été revue à la baisse. Mais, dans tous les cas, jamais nous nous attendions à une mesure aussi importante." La CNE a annoncé son intention de tout mettre en oeuvre à Seneffe pour éviter les licenciements secs et pour minimiser l'impact social dans l'absolu. "Nous restons sereins et attendons les premières rencontres avec la direction. Mais nous savons qu'il ne s'agit pas d'un groupe en difficultés financières. On ne parle en effet qu'une perte de bénéfices. C'est un argument essentiel. Pourquoi les travailleurs devraient-ils en être les victimes? "" a conclu Gérald Scheepmans. (PVO)

Nos partenaires