Doel 3 et Tihange 2 - "Toutes les exigences sont satisfaites"

17/05/13 à 13:07 - Mise à jour à 13:07

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) donne son feu vert au redémarrage des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 "en toute sûreté", a indiqué vendredi Jan Bens, directeur général de l'AFCN, lors d'une conférence de presse. D'ici deux à trois semaines, les réacteurs produiront à nouveau de l'électricité.

Doel 3 et Tihange 2 - "Toutes les exigences sont satisfaites"

Début 2013, des exigences additionnelles avaient été posées par l'Agence au redémarrage des deux réacteurs, fermés durant l'été 2012 à la suite de la découverte de milliers de microfissures dans leur cuve. Ces conditions comprenaient notamment la poursuite de la validation des méthodes d'inspection ultrasonique, l'accomplissement du programme d'essai des matériaux et la réalisation de tests de charge sur les cuves des deux réacteurs. Toutes ces exigences sont satisfaites, selon l'AFCN. Par conséquent, l'exploitant Electrabel reçoit le feu vert pour le redémarrage des deux réacteurs. D'après l'Agence, cette opération prendra deux à trois semaines. L'AFCN a également informé vendredi matin le gouvernement sur les conclusions de son rapport. Le gouvernement en a pris acte. Selon Jan Bens, rien ne s'oppose au redémarrage des réacteurs puisque l'AFCN est la seule à devoir se prononcer et qu'aucune autorisation du gouvernement n'est nécessaire. Dans un communiqué, Electrabel précise que les microfissures détectées "sont des défauts dus à l'hydrogène, non évolutifs, apparus durant la phase de forgeage des cuves", selon les tests effectués. "L'intégrité structurelle des cuves et leur résistance ne sont pas affectées et répondent à tous les critères de sûreté." A la suite de la décision de l'AFCN, "Electrabel lancera directement les opérations de redémarrage des deux unités", ajoute le communiqué. (Belga)

Nos partenaires