Des ouvriers de Ford Genk débrayent

08/05/13 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les travailleurs de l'atelier de presse de l'usine automobile Ford Genk se croisent les bras mercredi pour protester contre le fait qu'un nombre de pièces plus important que convenu doit être livré.

Des accords prévoient le nombre de pièces qui doivent être produites chaque jour ainsi que la quantité de pièces destinées à d'autres usines Ford. Comme ce jeudi est un jour férié et que de nombreuses entreprises font le pont vendredi, le nombre de pièces à produire ce mercredi a été revu à la hausse, ce qui est contraire aux accords conclus, selon les travailleurs en grève. Des discussions sont en cours avec la direction afin de trouver une solution. Pour l'heure, l'action n'a pas de conséquences sur la ligne de production, qui dispose encore de suffisamment de stocks. Des travailleurs d'autres départements de l'usine automobile ont exprimé des marques de soutien à l'égard de leurs collègues de l'atelier de presse. (Belga)

Nos partenaires