De plus en plus de consommateurs changent d'opérateur mobile

30/06/14 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le nombre de consommateurs ayant changé d'opérateur de téléphonie mobile a sensiblement augmenté en 2013, sous l'effet notamment de la nouvelle loi télécoms, ressort-il des statistiques 2013 du secteur rendues publiques lundi par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT).

De plus en plus de consommateurs changent d'opérateur mobile

L'année dernière, le nombre total de portages mobiles a ainsi augmenté de 23% pour atteindre 1.218.085 unités. La nouvelle loi télécoms, dont l'entrée en vigueur remonte à octobre 2012 et qui permet de résilier gratuitement un contrat après six mois, mais aussi les actions entreprises pour pousser les consommateurs à comparer les tarifs expliquent en partie cette hausse des migrations entre opérateurs, selon l'IBPT. Le marché de la téléphonie mobile a par ailleurs été marqué par un ralentissement de la hausse (+0,3% contre une hausse de 4,1% en 2012) du volume de téléphonie vocale, à 15,52 milliards de minutes vocales sortantes; par une croissance des SMS (+2,3%) à 25,98 milliards de textos et par une hausse considérable des données mobiles (+163%) à 8,08 millions de gigabytes. Par carte SIM active d'un opérateur de réseau mobile belge, on comptabilisait l'année dernière en moyenne 102 minutes d'appel par mois (+1 minute par rapport à 2012), 176 SMS (+5) et 135 MB de données mobiles (+72 MB). "Bien que le nombre de SMS envoyés reste considérable, les SMS cèdent de plus en plus la place aux données mobiles", constate l'IBPT. Fin 2013, on comptait en Belgique 13,25 millions de carte SIM actives, ce qui correspond à une hausse de 1,7% sur un an. La part de marché des cartes SIM mobiles "postpaid" (abonnements) est en augmentation, passant de 56% fin 2012 à 59,5% fin 2013. Enfin, la dépense moyenne par utilisateur (ARPU) mobile a diminué de 2,3 euros en 2013 pour s'élever à 17,3 euros par mois, dont 11,57 euros pour la voix, 2,92 euros pour les SMS et 2,8 euros pour les données. (Belga)

Nos partenaires