Contribution pour le placement d'antennes GSM: Pukkelpop et Couleur Café démentent

07/05/14 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les festivals Pukkelpop et Couleur Café ont démenti mercredi l'information selon laquelle ils demanderaient une contribution aux opérateurs télécom pour le placement d'antennes GSM relais sur leur site afin d'assurer une meilleure couverture du réseau.

Selon un article de L'Echo publié mercredi, Mobistar et Base s'insurgent contre le fait que certains organisateurs de grands événements aient décidé de monnayer une présence renforcée d'antennes sur leur site. Proximus, en tant que sponsor de nombreux rassemblements, n'est pas concerné, mais l'opérateur est sur la même ligne que ses concurrents, selon Jean-Marc Gallon, de l'association des opérateurs mobiles belges (GOF). Les opérateurs soulignent que le renforcement de l'infrastructure "est d'abord une mesure sécuritaire", particulièrement "depuis les événements du Pukkelpop 2011". Le GOF s'est tourné vers la ministre de l'Intérieur dans l'espoir qu'une réglementation soit établie en la matière. Les opérateurs voudraient que le placement d'antennes supplémentaires soit reconnu comme nécessaire et qu'il soit dès lors interdit de réclamer une contribution en échange. Une charte va être rédigée en ce sens et celle-ci sera soutenue par la ministre Milquet, selon le GOF. De Tijd, version flamande de L'Echo, avançait mercredi dans sa version de l'affaire que le Pukkelpop et Couleur Café figuraient parmi les festivals qui monnayaient le renforcement de l'infrastructure GSM. Les deux festivals ont, chacun de leur côté, démenti cette version dans un communiqué. Base et Mobistar ont quant à eux nié, par la voix de leur porte-parole respectif, avoir cité des noms de festivals. (Belga)

Nos partenaires