Concertation sociale - Les partenaires sociaux concluent une série d'accords

15/01/13 à 20:37 - Mise à jour à 20:37

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les syndicats et les employeurs, ont conclu hier/lundi au sein du "Groupe des 10", un accord sur un certain nombre de dossiers sociaux. Ils attendent maintenant le feu vert du gouvernement, a confirmé Jan Vercamst, du syndicat libéral.

Les partenaires sociaux se sont accordés sur un certain nombre de dossiers comme la liaison au bien-être des allocations sociales, des réductions de charges, le salaire minimum et le salaire des jeunes. "L'accord est total entre les partenaires sociaux", explique le président de la CGSLB. En ce qui concerne la liaison au bien-être, il a notamment été convenu que les pensions minimums pourraient augmenter de 1,25% en plus de l'indexation. Les pensions allouées depuis cinq ans et plus seraient rehaussées de 2%. Les partenaires sociaux se sont encore mis d'accord, entre autres, pour que l'enveloppe des réductions de charges patronales, de 370 millions d'euros sur base annuelle, soit entièrement consacrée à un relèvement de la déduction forfaitaire par travailleur par trimestre, qui passerait de 400 euros à environ 450 à 460 euros. Concernant les salaires minimums, il est proposé de consacrer l'enveloppe de 30 millions d'euros à un renforcement du bonus à l'emploi, qui consiste en une réduction des cotisations sociales pour les bas salaires. Les partenaires sociaux veulent également aligner d'ici 2015 le salaire minimum des travailleurs de moins de 21 sur le salaire minimum de leurs aînés. Les conclusions ont été transmises au gouvernement. Les partenaires sociaux ont par ailleurs conclu des accords sur la manière d'aborder les dossiers difficiles ou/et en suspens. Il a été convenu de négocier les dossiers harmonisation des statuts ouvriers/employés et relance/compétitivité d'ici la fin mars. La modernisation du marché du travail devrait avoir été négociée pour la fin janvier. Mercredi, les partenaires sociaux doivent se réunir à 09h00 pour lancer officiellement cette concertation. "Nous attendons l'approbation du gouvernement", souligne le syndicat libéral. (WDM)

Nos partenaires