Cinq pistes de reprise chez Home Market

18/03/14 à 18:29 - Mise à jour à 18:29

Source: Trends-Tendances

(Belga) En février dernier, la direction de Home Market annonçait la fermeture de ses enseignes en Belgique. Dans le cadre de la procédure Renault, les syndicats ont rencontré mardi les responsables de l'entreprise. Cinq pistes potentielles de reprise ont été évoquées par la direction lors de cette rencontre.

Cinq pistes de reprise chez Home Market

La réunion s'est tenue mardi, entre 15h et 17h, à Ollignies (Lessines) au siège même de la société. Les délégués du SETCa, de la Centrale générale, de la CNE et du LBC ont rencontré Jean-Luc Lamotte, le directeur général, et les avocats de la société. "La direction a confirmé que cinq possibilités de reprise étaient à l'étude. Aucun nom n'a été dévoilé. La direction souhaite que le nom des sociétés avec lesquelles des contacts ont été pris reste confidentiel jusqu'à l'aboutissement final. Il y aurait trois cas de figure; soit une reprise semi-partielle, une reprise partielle ou encore une transaction d'actionnariat, a expliqué Rita Liebens, permanente du SETCa. Selon la syndicaliste, les repreneurs potentiels pourraient soit travailler dans le même secteur, soit reprendre Home Market en complémentarité de leurs activités actuelles. Les négociations portent notamment sur les régions dans lesquelles sont implantés les magasins ainsi que leurs superficies. "La direction de Home Market entend mener au plus vite les négociations. De prochaines réunions sont programmées les 7 et 30 avril ainsi que le 21 mai prochain", a encore précisé Mme Liebens. La fermeture de Home Market concerne 233 travailleurs. Leur salaire a été assuré jusqu'à la fin de cette année par le groupe français Saint-Maclou, dont Home Market est la filiale en Belgique. (Belga)

Nos partenaires