Chine: la hausse des prix de l'immobilier s'accélère en novembre

01/12/13 à 07:35 - Mise à jour à 07:35

Source: Trends-Tendances

(Belga) La hausse des prix de l'immobilier en Chine s'est de nouveau accélérée en novembre, selon une enquête indépendante publiée dimanche par un groupe du secteur.

Le prix moyen du mètre carré dans les logements neufs de 100 grandes villes a bondi de 10,99% sur un an le mois dernier pour atteindre 10.758 yuans (1.299 euros), selon cette étude diffusée par Soufun, le plus grand site internet chinois d'annonces immobilières. L'augmentation sur un an avait été de 10,69% en octobre et de 9,48% en septembre. Les prix de l'immobilier sont devenus un grave problème social en Chine, où la cherté des logements a ces dernières années exclu de larges pans de la population de l'accession à la propriété. Afin d'endiguer la flambée des prix, le gouvernement a déjà adopté depuis 2010 une série de mesures restrictives, dont des limitations sur l'achat d'un deuxième logement par les particuliers et une fiscalité plus sévère. Certaines mesures fiscales ont eu pour effet d'entraîner cette année une hausse d'environ 40% des divorces à Pékin et Shanghai, de nombreux couples choisissant de se séparer sur le papier pour échapper à une nouvelle taxe sur les plus-values immobilières. Un document diffusé à l'issue d'une réunion du comité central du Parti communiste chinois (PCC) en novembre à Pékin évoquait l'extension d'une taxe spéciale sur l'immobilier à d'autres villes que celles déjà concernées, Shanghaï et Chongqing, sans préciser à quelle échéance. (Belga)

Nos partenaires