Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

07/02/11 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Ce que cache le succès de Porsche

La crise n'est pas finie... sauf pour les plus riches ! La meilleure preuve en est que 100.000 personnes dans le monde ont commandé une Porsche. Un chiffre record dans l'histoire de la marque.

La crise n'est pas finie... sauf pour les plus riches ! La meilleure preuve en est que 100.000 personnes dans le monde ont commandé une Porsche. Un chiffre record dans l'histoire de la marque.

Avec un prix moyen par voiture de 80.000 à 90.000 euros, Porsche confirme ainsi sa position de constructeur le plus rentable au monde, avec une marge opérationnelle de 16 %. Le revers de la médaille de ce succès, c'est qu'il faut plusieurs mois de délai pour un 4 x 4 Cayenne...

Ce succès apparent ne doit toutefois pas cacher le fait que Porsche est en situation délicate suite à des querelles de famille. Le résultat de ces querelles, c'est que Porsche devra fusionner vers la fin de 2011 ou au début de 2012 avec le groupe Volkswagen. Un groupe que la famille Porsche a d'abord essayé d'avaler, ce qui s'est soldé par un échec et une dette de 6 milliards d'euros. Aujourd'hui, c'est Volkswagen qui détient 49,9 % du capital de Porsche, contre 10 % pour l'émirat du Qatar.

Cette fusion entre deux groupes très différents n'est pas pour autant perçue comme un danger. Plutôt comme une source d'opportunités. C'est en tout cas ce qu'a déclaré le groupe Porsche au journal économique La Tribune. Très clairement, l'idée est de réaliser des synergies entre les deux constructeurs automobiles. Pourquoi, par exemple, ne pas utiliser le GPS de l'Audi A8 au lieu de voir Porsche développer sa propre adaptation ? De même, Porsche pourrait recourir aux moteurs électriques du lève-vitre d'une Volkswagen Passat.

Comme quoi, derrière un carnet de commandes historique, il ne faut pas oublier qu'il y a tout de même 6 milliards d'euros de dettes à solder.

Nos partenaires