Bruxelles Mobilité - Plus de 150 taxis ont bloqué le trafic au centre de Bruxelles

19/06/13 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Trends-Tendances

(Belga) Entre 150 et 200 taxis ont mis quasi à l'arrêt une grande partie du centre de la capitale durant plusieurs heures, mercredi, en prenant position sur une partie de la Petite Ceinture, à proximité du cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort qui a accepté de les recevoir.

Bruxelles Mobilité - Plus de 150 taxis ont bloqué le trafic au centre de Bruxelles

Rassemblés en fin de matinée sur le boulevard Albert II où leurs rangs ont progressivement grossi, les taximen qui ne représentent qu'une partie limitée du secteur à Bruxelles - où 1300 licences ont été délivrées - se sont ensuite rendus par la Petite Ceinture au cabinet du ministre-président bruxellois où ils étaient attendus vers 13 heures. Tandis qu'une délégation était reçue, on a dénombré entre 150 et 200 taxis à l'arrêt sur les boulevards de la Petite Ceinture, entre Madou et le carrefour de la rue Belliard. Conjugué à la fermeture partielle des tunnels de la Petite Ceinture pour des raisons de sécurité, ce blocage dans une zone qui constitue l'épicentre de la mobilité dans la capitale a engendré de nombreux embouteillages sur les principaux axes menant au centre de Bruxelles, et par conséquent, sur une série de chemins de traverse. Ces taximen sont affiliés à trois des organisations représentatives du secteur. Ils protestent contre le non-respect, selon eux, d'accords signés avec la ministre bruxelloise des Transports le 29 janvier dernier, mais ils ne sont pas soutenus par la FGTB. Le syndicat socialiste considère que le dialogue avec la Région n'est pas rompu et partage la volonté de celle-ci d'apporter plus de transparence dans le secteur. La ministre bruxelloise des Transport, Brigitte Grouwels, entend poursuivre le dialogue avec le secteur. Elle met en exergue les acquis que celui-ci a permis de dégager pour les taximen: augmentation des tarifs et du nombre de places réservées, accès aux sites propres des transports en commun, reconnaissance de la licence comme fonds de commerce, ... (Belga)

Nos partenaires