Bruxelles 56e au classement des villes les plus chères du monde pour les expatriés

10/07/14 à 11:00 - Mise à jour à 11:00

Source: Trends-Tendances

(Belga) Bruxelles se situe en 56e position au classement des villes les plus chères du monde pour les expatriés, indique jeudi le Cost of Living Survey 2014, une enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie dans 211 villes à travers le monde. Luanda (Angola, 1re) et N'Djamena (Tchad, 2e) sont les villes les plus chères au monde, Hong Kong complète le top 3.

Bruxelles occupait encore la 69e place l'année dernière. Luanda était déjà au sommet du classement en 2013, N'Djamena y était 4e. "Cela peut paraître étrange de voir que deux villes africaines occupent les deux premières places de ce classement", explique Ellen van Arenthals, Mobility Consultant chez Mercer. "Pour les expatriés, la vie y est cependant très chère. Les produits importés sont affreusement dispendieux et se loger est également très onéreux, car les expatriés dans les villes africaines vivent dans des zones protégées". La Suisse mène le classement européen avec trois villes dans le top 10: Zurich (5e), Genève (6e) et Berne (8e). Londres passe de la 25e à la 12e place alors que Paris grimpe de 10 places et se retrouve 27e. En Russie, le taux de change a eu un effet complètement différent. Moscou, qui se situait encore sur la 2e marche du classement l'an dernier, a perdu sept places en raison de la chute du rouble. Karachi (Pakistan, 211e), Windhoek (Namibie, 210e) et Bichkek (Kirghizie, 209e) sont les trois villes les moins chères, selon le classement. (Belga)

Nos partenaires