Brussels Airport - Brussels Airlines "évalue" sa collaboration avec Swissport

16/05/13 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Trends-Tendances

(Belga) Brussels Airlines était particulièrement désabusée, jeudi, de la grève qui se poursuit chez la société de manutention aéroportuaire Swissport. La compagnie aérienne a indiqué qu'elle "évaluait actuellement sa collaboration". Une menace voilée, car si Brussels Airlines devait choisir un autre opérateur, Swissport perdrait son plus important client à Zaventem.

Brussels Airport - Brussels Airlines "évalue" sa collaboration avec Swissport

Brussels Airlines représente 30% du trafic sur le tarmac de Brussels Airport. Cette part chez Swissport est encore plus importante, selon le porte-parole de la compagnie Geert Sciot. La compagnie belge est désabusée par la grève chez Swissport qui dure depuis près de quatre jours. Geert Sciot indique que les perturbations ne sont pas encore réglées malgré le protocole d'accord de mercredi soir. Les mesures d'urgence prises par le gouvernement belge ne résolvent pas tous les problèmes, selon lui. "Depuis une heure, nous avons de nouveau accès au système de tri des bagages", précise le porte-parole, ce qui n'empêche pas qu'une série de bagages ne peut pas être traitée. Pour les vols au départ de Bruxelles, la compagnie demande toujours à ses clients de se contenter de leur bagage à main. Depuis le début de la grève, Brussels Airlines a demandé de l'aide sur le tarmac à tout son personnel disponible. Selon le porte-parole, même le CEO de la compagnie Bernard Gustin serait même intervenu dans une équipe. "Mais, la manutention aérienne est une activité très régulée. Pour une série de tâches, il faut un appareillage spécial ou une formation particulière", souligne M. Sciot. Les problèmes ne pourront être résolus totalement que lorsque les ouvriers de Swissport reprendront le travail. (Belga)

Nos partenaires