Bogaert supprime les nominations à titre définitif, déjà d'application selon les syndicats

01/10/13 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Trends-Tendances

(Belga) "Si vous connaissiez votre matière vous sauriez que ce que vous annoncez existe déjà depuis la publication au Moniteur Belge de l'arrêté royal du 2 août 2002 instituant un cycle d'évaluation dans les services publics fédéraux et dans le ministère de la Défense, à savoir qu'un agent statutaire qui fait l'objet d'une évaluation insuffisante par deux fois sur trois ans est licencié", a réagi le syndicat CGSP-Amio (administrations et ministères), aux déclarations d'Hendrik Bogaert qui annonçait dans De Morgen, la suppression des nominations définitives d'ici peu.

Bogaert supprime les nominations à titre définitif, déjà d'application selon les syndicats

"Heureusement pour vous que vous n'êtes pas évalué comme les fonctionnaires fédéraux, sinon vous auriez largement déjà eu par deux fois une évaluation 'insuffisant' pour méconnaissance profonde de vos dossiers", ajoute le syndicat dans un communiqué. De son côté, le SLFP estime aussi que "tout ce qu'il met en avant au sujet du licenciement et de l'évaluation des fonctionnaires existait déjà par le passé". Le syndicat rappelle que la fin du statut n'est ni à l'ordre du jour, ni abordée dans les organes compétents pour négocier ce type de modification. Le SLFP ajoute qu'il souhaite connaître la position des autres membres du gouvernement sur ce point. (Belga)

Nos partenaires