BNP Paribas Fortis veut se séparer d'un cinquième de ses cadres

20/02/14 à 07:58 - Mise à jour à 07:58

Source: Trends-Tendances

(Belga) BNP Paribas Fortis envisage de supprimer plus de 300 fonctions de cadres afin d'alléger sa structure, peut-on lire jeudi dans l'Echo.

BNP Paribas Fortis veut se séparer d'un cinquième de ses cadres

Les managers et les haut managers représentent aujourd'hui plus de 10% de l'effectif, ils devraient à l'horizon 2016 n'en représenter plus que 8,5%. Entre 300 et 330 fonctions seraient appelées à disparaître, selon les calculs du quotidien économique. La direction de BNP Paribas Fortis informera le conseil d'entreprise vendredi. Des formules de départs anticipés sont prévues pour les personnes dès 57 ans. Quelque 350 personnes entreraient dans ces conditions mais 200 seraient choisies. Le solde serait complété par des départs à la retraite. Des départs volontaires de plus jeunes ne sont pas exclus. Le rang syndical affirme toutefois que plusieurs mesures d'accompagnement seront prévues. Ce plan social s'ajoute aux suppressions d'emploi déjà annoncées dans le cadre du programme "Bank for the Future". Au printemps dernier, l'enseigne énonçait son intention d'économiser 300 millions d'euros d'ici fin 2015, via notamment la suppression de 1.800 emplois et la fermeture de 150 agences. (Belga)

Nos partenaires