Le CRIOC dépose plainte contre la marque de lait Fairebel

mardi 25 mai 2010 à 17h45

(Belga) Le centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (CRIOC) a annoncé mardi avoir déposé plainte contre le lait Fairebel auprès du SPF Economie pour "pour pratiques commerciales trompeuses".

Dans le contexte de la crise du lait, des producteurs laitiers belges ont décidé il y a quelques mois de fonder la coopérative Faircoop ainsi que la propre marque de lait, Fairebel, présentée comme "belge" et "équitable". Pour chaque litre de lait vendu sous le label Fairebel, dix centimes, inclus dans le prix d'achat, sont versés à la coopérative qui redistribue l'argent aux différents agriculteurs membres. La coopérative n'ayant pu se mettre d'accord avec des laiteries belges, le lait Fairebel est conditionné par la laiterie luxembourgeoise Luxlait. Or, souligne le CRIOC, "tant le nom Fairebel que son packaging (vache tricolore noir jaune rouge), font référence à une origine 'belge' du lait". Le CRIOC estime qu'il s'agit là d'une "pratique commerciale trompeuse puisque le consommateur est sciemment induit en erreur sur l'origine du produit". Le CRIOC rejette également l'utilisation du terme "équitable" qui, selon lui, est "purement et simplement utilisée à des fins commerciales". Et l'organisation de souligner que les agriculteurs belges à l'origine de l'initiative bénéficient en fait d'une rémunération pour la promotion d'un lait d'origine étrangère. "En pratique, il s'agit uniquement d'un mécanisme financier visant à donner aux membres de cette coopérative une rémunération sur la vente d'un produit dont ils doivent faire la promotion mais pour lequel ils ne participent aucunement à la production", conclut le CRIOC. (LEE)

Les infos de Trends-Tendances aussi via Facebook

 

   

Réagir

Entreprises

Banque et finance

High-Tech

Immo

Politique économique

People

E-Trends

Pub & Buzz