Zone euro: les prévisionnistes abaissent les attentes d'inflation et de croissance

22/04/16 à 14:42 - Mise à jour à 14:41

Source: Belga

Les prévisionnistes régulièrement interrogés par la Banque centrale européenne (BCE) ont révisé à la baisse leurs anticipations d'inflation et de croissance en zone euro pour 2016 et 2017, a annoncé vendredi l'institution monétaire.

Les 53 prévisionnistes interrogés misent désormais sur une hausse des prix à la consommation en zone euro de 0,3% cette année et de 1,3% la suivante, selon ce sondage réalisé chaque trimestre par la BCE. Lors de sa précédente édition, en janvier, les experts s'attendaient à une inflation de 0,7% en 2016 et de 1,4% en 2017.

Cette révision à la baisse "reflète les développements sur le prix du pétrole depuis le précédent sondage mené en janvier. Toutefois l'échantillon continue d'attendre un fort redémarrage de l'inflation au cours de 2016 et en 2017".

La prévision pour 2018 est restée inchangée, à 1,6%.

De façon générale, les prévisionnistes s'attendent à ce que la reprise de l'activité économique et la politique monétaire très expansionniste de la BCE continue à soutenir les prix ces prochains mois, est-il ajouté.

Pour tenter de relancer la dynamique d'inflation, la banque centrale rachète tous les mois des milliards d'euros de dettes publiques et privées. Elle a par ailleurs abaissé ses taux à des niveaux historiquement bas et a promis un nouveau programme de prêts géants gratuits en faveur des banques.

En mars, l'inflation est restée neutre, après un repli de 0,2% en février, là où la BCE vise un rythme "proche mais inférieur à 2%".

En ce qui concerne la croissance du PIB dans le bloc monétaire, les prévisionnistes tablent désormais sur des taux de 1,5% en 2016 et de 1,6% en 2017, contre 1,7% et 1,8% respectivement auparavant. Ils misent comme en janvier sur une croissance de 1,7% en 2018.

Ils attendent "que la croissance soit soutenue par la demande intérieure, soutenue par la politique monétaire et le niveau actuellement bas des prix de l'énergie", détaille l'étude.

De son côté, la BCE table sur une inflation de 0,1% en 2016, de 1,3% en 2017 et 1,6% en 2018, pour une croissance de 1,4% en 2016, 1,7% en 2017 et 1,8% en 2018.

En savoir plus sur:

Nos partenaires