Zone euro: croissance nulle, mais récession évitée

15/05/12 à 11:33 - Mise à jour à 11:33

Source: Trends-Tendances

La zone euro a enregistré une croissance nulle (0,0%) au 1er trimestre 2012 après une baisse de son PIB de 0,3% au trimestre précédent, selon une première estimation publiée mardi par l'office européen de statistiques, Eurostat.

Zone euro: croissance nulle, mais récession évitée

© Thinkstock

Ce chiffre meilleur que prévu par les analystes (-0,2%) permet à la zone euro d'échapper de justesse à la récession, qui est constatée lorsque le PIB se contracte pendant deux trimestres consécutifs. Cela aurait été la seconde phase de récession en trois ans pour l'Union monétaire, revenue à la croissance au troisième trimestre 2009. Mais ce chiffre cache des disparités entre pays de la zone euro.

"La région reste très dépendante de l'Allemagne, où l'activité a progressé plus que prévu avec +0,5%" au premier trimestre, souligne Jennifer McKeown, de Capital Economics. Les analystes attendaient un rebond beaucoup plus modeste, à 0,1%, après un recul du PIB de 0,2% au trimestre précédent.

Parmi les bons élèves, la Belgique a vu son PIB progresser de 0,3% tandis que l'Autriche a pour sa part enregistré une croissance de 0,2% au premier trimestre. Les chiffres sont en revanche beaucoup moins bons pour la France (0%), les Pays-Bas (-0,2%), l'Espagne (-0,3%) et surtout l'Italie, où le PIB a enregistré une contraction de 0,8% alors que les analystes tablaient sur un recul de 0,6%.

Et "ceux de la Grèce, du Portugal et de l'Irlande, pas encore disponibles, révéleront probablement des contractions encore plus fortes", selon Jennifer McKeown.

Selon une première estimation officielle grecque, le PIB a plongé de 6,2% au premier trimestre 2012.

La croissance sera aussi le thème principal du dîner qui réunira les dirigeants européens à Bruxelles le 23 mai.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires