Wall Street, secouée par Trump, vers une ouverture en repli

13/04/17 à 15:05 - Mise à jour à 15:04

Source: Belga

La Bourse de New York s'affichait dans le rouge à l'approche de l'ouverture jeudi, penchant, avant un week-end, prolongé pour la prudence face aux incertitudes géopolitiques et économiques après de nouvelles déclarations du président américain.

Wall Street, secouée par Trump, vers une ouverture en repli

© Dino

Vers 12H00 GMT (14H00 à Paris), le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average, qui donne une indication de son évolution, perdait 0,16% dans les échanges électroniques, celui sur le Nasdaq 0,20% et celui sur le SP 500 0,25%.

Wall Street avait terminé en légère baisse mercredi, le peu d'actualité économique laissant le champ libre aux incertitudes à l'international et sur la politique américaine.

Jeudi, les principaux indices américains "pourraient connaître leur troisième journée de baisse consécutive", le marché étant "toujours plombé par les incertitudes", avancent les experts de Mirabaud Securites Genève.

Au niveau géopolitique, "la dégradation des relations entre les Etats-Unis et la Russie" et "l'interrogation concernant la Corée du Nord" continuent de planer sur investisseurs, avancent-ils.

Au niveau économique, "les récents retournements de veste concernant plusieurs sujets (l'Otan, la Chine en tant que manipulatrice de devises ou même le fait que les taux d'intérêt américains devraient rester faibles) laissent planer des doutes quant à l'application" de la réforme fiscale promise par Donald Trump.

TrendsInformation Services

Nos partenaires