Wall Street : Google s'envole et Facebook sombre

26/09/12 à 08:18 - Mise à jour à 08:18

Source: Trends-Tendances

Valeurs vedettes et concurrentes de l'internet, Google et Facebook connaissent actuellement des trajectoires opposées à Wall Street, les investisseurs jugeant le moteur de recherche plus à même de gagner de l'argent que le réseau social.

Wall Street : Google s'envole et Facebook sombre

© AFP

L'action Google évolue actuellement à des records historiques, après avoir grimpé de plus de 30% depuis fin juin. Elle a terminé mardi à 749,16 dollars, ce qui correspond à une capitalisation de près de 245 milliards de dollars.

De son côté, le titre Facebook a lâché plus de 9% lundi et a continué sa descente mardi, perdant 2,45% à 20,28 dollars. Sa capitalisation ne s'élève plus qu'à 43,45 milliards de dollars, ayant fondu de 58% depuis son entrée en Bourse le 18 mai. Cette chute brutale a été provoquée par un article du magazine d'informations financières Barron's, pour qui la valeur du titre s'approche plus de 15 dollars que de son cours d'introduction de 38 dollars.

Mais ce chassé-croisé entre ces deux grands noms de l'internet n'est pas une surprise pour Trip Chowdhry, analyste à Global Equities Research. "Les investisseurs prennent enfin conscience qu'ils doivent se pencher sur les fondamentaux des entreprises. Tout le battage autour de Facebook s'affaiblit car les fondamentaux de ce groupe n'existent pas. Mais quand les gens regardent Google, ils réalisent que le rythme d'innovation de la compagnie est le plus rapide de toutes les entreprises américaines", a-t-il expliqué.

Google devrait détrôner en 2012 Facebook sur le marché des bannières publicitaires en ligne, détenant 15,4% des parts du marché contre 14,4% pour son rival.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires