Une rumeur d'accident nucléaire plombe la Bourse de Séoul

06/01/12 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Source: Trends-Tendances

Les autorités de surveillance des marchés de Corée du Sud ont demandé ce vendredi à la police d'enquêter sur une rumeur d'accident nucléaire en Corée du Nord qui a plombé momentanément les cours à la Bourse de Séoul, a indiqué un responsable.

Une rumeur d'accident nucléaire plombe la Bourse de Séoul

© Image Globe / DENNIS M. SABANGAN

L'indice phare de la place de Séoul, le KOSPI, a perdu plus de 2% en cours de séance, après une rumeur assurant qu'un réacteur nucléaire à eau légère en Corée du Nord avait explosé. L'indice s'est ensuite repris, terminant sur une baisse de 1,1%, un repli semblable à celui des autres places de la région.

"Ces rumeurs se sont avérées totalement dénuées de fondement", a déclaré un responsable des Services de surveillance financière. "Nous avons demandé à l'Agence de police nationale d'enquêter pour savoir si la rumeur avait été lancée à dessein pour influencer les cours de Bourse".

La rumeur a également affecté le won, qui a perdu 0,88% contre le dollar. "La poussée (du dollar US) s'explique notamment par cette rumeur, mais le won pâtit également des inquiétudes sur la zone euro", a déclaré à l'agence Dow Jones Newswires Lee Dae-ho, analyste devises chez Hyundai Futures Corporation.

Les marchés financiers en Corée du Sud suivent avec attention les développements en Corée du Nord, qui connaît actuellement une période de transition du pouvoir. Depuis la mort du dirigeant Kim Jong-Il mi-décembre, ce pays doté de l'arme nucléaire et ennemi de la Corée du Sud a désormais à sa tête Kim Jong-Un, un jeune homme sans grande expérience, de moins de 30 ans, fils cadet de Kim Jong-Il.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires