Trois pistes d'investissements alternatifs

30/04/14 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Trends-Tendances

D'après les chiffres de la Banque Nationale, la fortune totale des familles belges a atteint un montant record de 1191 milliards d'euros l'année dernière. La moitié se compose d'immobilier, l'autre moitié de moyens liquides. 250 milliards dorment sur les comptes épargne, même si cet argent perd de la valeur à cause des intérêts bas et de l'inflation. Les personnes qui investissent, le font la plupart du temps en actions, obligations, ou immobilier. Trends s'est adressé à trois experts qui vous conseillent en investissements alternatifs.

Trois pistes d'investissements alternatifs

Bandes dessinées

Frédéric Ronse: "Les personnes qui ne veulent pas payer de sommes astronomiques peuvent trouver des objets payables auprès de la nouvelle génération d'auteurs de bandes dessinées belges. Une planche originale d'Étienne Schréder, le dessinateur du dernier Blake & Mortimer, coûte 2000 euros. Pour une planche originale d'Edgar P. Jacobs, le père spirituel de la série, il faut compter le décuple. Philippe Jarbinet, le dessinateur de la série de guerre Airborne 44, connaît un succès international grandissant. Sa valeur augmentera certainement aussi".

"Pour les maisons de vente aux enchères, les planches de bandes dessinées originales sont intéressantes, car elles sont rares par définition. Une couverture originale de Gaston Lagaffe vaut beaucoup d'argent, car il n'y en a que vingt. Le marché des enchères se caractérise également par une demande d'illustrations originales. La raison est logique : la clientèle d'enchères n'est pas composée de connaisseurs. De nombreux acheteurs préfèrent un dessin décoratif au mur plutôt qu'une planche de BD encadrée".

Jeux vidéo et consoles de jeu

L'expert en jeux vidéo Camille Coste: "Les jeux vidéo et consoles de jeu sont les nouveaux objets à collectionner. Les premiers jeux sont sortis il y a quarante ans. Les générations élevées avec ces jeux se sont transformées en nostalgiques désireux de dépenser de l'argent pour des jeux historiques ou des jeux de leur jeunesse. Le nombre de collectionneurs augmente et les prix s'envolent. Outre, les boutiques spécialisées et les forums sur internet, il existe des enchères pour les jeux vidéo".

"Un jeu vaut de l'argent s'il est rare, s'il était très populaire ou s'il se trouve dans l'emballage original. Un Mega Man X ou Super Mario World rapporte facilement 4000 euros. Une fois sorti de son emballage, un tel jeu ne vaut même pas 50 euros.

Art moderne

Le commisseur-priseur Stefan Campo: "Les personnes qui veulent un investissement sûr, ont intérêt à acheter le fin du fin. Les enchères du musée Van Buuren prouvent que même l'oeuvre de modernistes belges peut atteindre des prix très élevés. Des collectionneurs y ont acheté des peintures d'artistes belges dont Gustave Van de Woestyne et Rik Wouters pour plusieurs centaines de milliers d'euros. L'effet de surprise a été total : il y a rarement autant de grandes oeuvres de ces artistes vendus aux enchères. En octobre 1993, j'ai également pu mettre une collection de ce calibre aux enchères, avec des oeuvres de Theo Van Rysselberghe, Paul Delvaux et René Magritte. Vingt ans plus tard, alors que la valeur de ce Van Rysselberghe et ce Delvaux sont restés à peu près stables, le Magritte a augmenté exponentiellement.

TD/KVDA

En savoir plus sur:

Nos partenaires