Trading haute fréquence: Virtu et Euronext écopent d'une amende de 5 millions

08/12/15 à 08:01 - Mise à jour à 08:01

Source: Belga

La Commission des sanctions du gendarme boursier français, qui s'attaquait pour la première fois au "trading à haute fréquence", a infligé une lourde amende de 5 millions d'euros à la fois à l'américain Virtu et à l'opérateur boursier Euronext, selon une décision publiée mardi.

Trading haute fréquence: Virtu et Euronext écopent d'une amende de 5 millions

© REUTERS

La Commission, seule habilitée à prononcer des sanctions, a été plus sévère pour Euronext que les réquisitions du Collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) qui avait demandé une amende de 4 millions d'euros.

Le "trading à haute fréquence" (HFT) utilise ordinateurs surpuissants et calculs algorithmiques pour passer une multitude d'ordres sur les marchés en un temps record et prendre de vitesse tous les autres acteurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires