Stress test: 7 banques recalées

23/07/10 à 18:35 - Mise à jour à 18:35

Source: Trends-Tendances

Le Comité des régulateurs européens (CEBS) a recalé 7 des 91 grandes banques européennes soumises aux tests de résistance. Elles devront lever des fonds pour renforcer leur situation financière. La banque allemande Hypo Real Estate (HRE) et la banque grecque ATEbank figurent parmi elles.

Stress test: 7 banques recalées

© Thinkstock

KBC Bank et Dexia ont obtenu des résultats positifs aux tests de résistance coordonnés par le Comité européen des contrôleurs bancaires (CEBS), tout comme la toute grande majorité des banques européennes, à l'exception notable de l'allemande Hypo Real Estate et de six autres institutions.

Dans l'hypothèse la moins favorable envisagée par ces tests dont la publication est destinée à rassurer les marchés, le ratio de fonds propres "durs" (Tier 1) de la KBC serait de 9,4 pc fin 2011, soit au-dessus du ratio de 6 pc sous lequel l'exercice préconise de ne pas descendre.

Pour la KBC, le stress test se focalisait uniquement sur la KBC Bank sa.

La banque juge que le CEBS a "placé très haut" la barre des scénarios de référence et des scénarios défavorables, ce qui "renforce sa confiance dans les résultats obtenus", alors que de nombreux analystes avaient estimé qu'un haut taux de réussite des banques européennes au test pouvait signifier un manque de sévérité défavorable à la crédibilité de l'exercice.

Au total, sept des 91 grandes banques européennes soumises aux tests de résistance ont été recalées, a indiqué le Comité des régulateurs européens (CEBS), ce qui signifie qu'elles devront lever des fonds pour renforcer leur situation financière. La banque allemande Hypo Real Estate (HRE) et la banque grecque ATEbank figurent parmi elles.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires