Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

14/01/16 à 10:14 - Mise à jour à 15/01/16 à 14:05

Si les faibles taux des crédits auto impressionnent, il faut relativiser le gain pour l'acheteur

C'est historique ! Les taux de crédit pour acheter une voiture n'ont jamais été aussi bas en Belgique. C'est évidemment une aubaine le jour de l'ouverture du salon de l'auto.

Si les faibles taux des crédits auto impressionnent, il faut relativiser le gain pour l'acheteur

© Belga

C'est évidemment une aubaine pour les candidats acheteurs, d'autant qu'avec l'ouverture du salon de l'auto, la plupart des banques ont encore baissé leur taux cette semaine. Quand je dis historique, il suffit de prendre le taux actuel chez BNP Paribas : il est 1,70% aujourd'hui, alors qu'il était à 6.45% le 1er janvier 2010.

C'est donc vraiment une aubaine pour celui qui cherche à acheter une voiture neuve, une moto ou même une voiture d'occasion, car les taux actuels sont également valables pour les voitures d'occasion si elles ont moins de deux ans.

Ce qu'il faut, par contre, éviter comme la peste, ce sont les sociétés spécialisées dans le crédit. Leurs taux sont très nettement supérieurs aux taux pratiqués par les banques belges traditionnelles. Ne succombez donc pas à leur publicité tapageuse.

En revanche, aujourd'hui, le champion toute catégorie pour la minceur des taux, c'est la banque Beobank : son taux est de 0,99%. C'est la première fois qu'un crédit auto est proposé sous la barre des 1%. Mieux encore, ce taux restera valable jusqu'à la fin avril, cela laisse du temps pour choisir sa voiture avec soin. Ce taux est d'ailleurs le même pour la banque BKCP.

Soyons clairs, il est probable que ce taux ne soit pas très rentable pour Beobank, mais c'est une bonne manière d'attirer de nouveaux clients. Et une fois que vous serez client, cette banque pourra vous proposer d'autres crédits à tempérament et tenter de se rattraper ainsi sur d'autres produits. C'est de bonne guerre, et d'autres banques comme Belfius proposent également des taux très alléchants et lorsqu'en plus votre nouvelle voiture n'est pas trop polluante, vous aurez un taux encore plus alléchant.

Je m'en voudrais de terminer cette chronique sans vous prévenir sur l'aspect parfois symbolique de ces taux. Vu que le montant à financer est en moyenne de 15.000 euros, il ne faut pas non plus se braquer définitivement sur un taux. Je veux dire qu'un prêt de 15.000 euros chez Beobank et BKCP vous reviendra à 256 euros par mois sous forme de remboursement pour un TAEG de 0,99% (TAEG : taux annuel effectif global). Mais même si vous souscrivez à un taux de 2,50%, vous ne devrez payer que 261 euros par exemple chez Argenta. En clair, les taux sont faibles, mais vu les montants en jeux - il s'agit d'acheter une voiture et pas une maison - la différence mensuelle est de l'ordre de 5 à 10 euros maximum par mois. C'est donc pas énorme au final.

La différence de taux impressionne, mais en terme d'euros, la différence est moins brillante. C'est la magie des mathématiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires