Sauvetage de Fortis: l'Etat néerlandais n'a pas trompé les investisseurs

30/09/16 à 12:26 - Mise à jour à 12:25

Source: Belga

L'Etat néerlandais n'a pas trompé les investisseurs en 2008 lors du sauvetage de Fortis, a indiqué vendredi la Cour suprême néerlandaise.

Sauvetage de Fortis: l'Etat néerlandais n'a pas trompé les investisseurs

© BELGA

La Cour suprême confirme ainsi un premier jugement dans l'affaire opposant l'association d'anciens investisseurs FortisEffect à l'Etat néerlandais. La cour devait déterminer si l'ancien ministre des Finances Wouter Bos avait trompé les investisseurs en expliquant la situation de Fortis.

La banque avait reçu fin septembre 2008 une importante injection de capitaux en provenance des Pays-Bas, de la Belgique et du Luxembourg. Il était apparu ensuite qu'il fallait encore intervenir financièrement pour sauver le groupe. L'Etat néerlandais avait racheté la partie néerlandaise de Fortis. Le cours de l'action Fortis avait ensuite dégringolé causant de lourdes pertes financières pour les petits actionnaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires