Sans surprise, le principal taux directeur de la BCE reste inchangé à 0,5%

06/06/13 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Trends-Tendances

La Banque centrale européenne (BCE) a laissé jeudi son principal taux directeur inchangé à 0,50%, soit son plus bas niveau historique auquel il a été porté en mai.

Sans surprise, le principal taux directeur de la BCE reste inchangé à 0,5%

© belga

Cette décision ne constitue pas une surprise aux yeux des économistes, qui n'escomptaient pas de nouveau geste de l'institution monétaire de Francfort ce mois-ci. Ils s'attendent en revanche à ce que son président Mario Draghi réaffirme sa volonté d'agir pour soutenir la zone euro en cas de nécessité lors de sa conférence de presse mensuelle de politique monétaire. Les analystes vont particulièrement guetter ses déclarations sur la possibilité de porter son taux de dépôt au jour le jour, auquel les banques peuvent placer chez elle de l'argent pour 24 heures, à un niveau négatif. Il est actuellement de 0%.

Ses propos sur l'état des réflexions sur la volonté de revitaliser le marché des ABS, du nom de ces titres financiers adossés à des crédits, pour faciliter l'accès à l'emprunt des Petites et moyennes entreprises, sont également attendus tout comme ses réflexions sur le niveau actuel de l'inflation en zone euro, trop bas au regard de l'objectif de la BCE de la maintenir à moyen terme proche mais inférieure à 2%. M. Draghi doit par ailleurs annoncer les nouvelles prévisions de croissance et d'inflation de la BCE, attendues en baisse.

Zone euro: prévision de croissance à la baisse La Banque centrale européenne (BCE) a revu à la baisse sa prévision de croissance 2013 pour la zone euro, mais à la hausse celle de 2014, selon des chiffres présentés par son président Mario Draghi.

La BCE s'attend désormais à une contraction du Produit intérieur brut (PIB) de la zone euro cette année de 0,6% contre un recul de 0,5% prévu jusqu'ici, mais table sur une hausse de 1,1% en 2014 contre 1% jusqu'ici. Sa prévision d'inflation pour 2013 a été abaissée à 1,4% contre 1,6% attendu jusqu'à présent, mais maintenue inchangée pour 2014, à 1,3%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires