S&P envisage d'abaisser la note de solvabilité à long terme de 15 pays, dont la Belgique

06/12/11 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Trends-Tendances

L'agence d'évaluation financière américaine Standard and Poor's a annoncé lundi qu'elle envisageait d'abaisser la note de solvabilité à long terme des six pays de la zone euro notés "AAA" et celles de neuf autres pays de la zone, dont la Belgique.

S&P envisage d'abaisser la note de solvabilité à long terme de 15 pays, dont la Belgique

© Reuters

S&P indique dans un communiqué avoir placé "sous surveillance négative" les notes d'endettement à long terme de quinze pays de la zone euro, dont celles qu'elle attribue à l'Allemagne, à l'Autriche, à la Finlande, à la France, au Luxembourg et aux Pays-Bas, six pays notés "AAA", la meilleure note possible.

S&P avait déjà abaissé la note de la Belgique le 25 novembre dernier en la faisant passer de AA+ à AA. Ces "mises sous surveillance sont motivées par notre conviction selon laquelle les tensions systémiques dans la zone euro ont augmenté ces dernières semaines jusqu'au point de faire pression à la baisse sur le degré de solvabilité de la zone euro dans son ensemble", écrit l'agence. La note de solvabilité de la France pourrait être abaissée de "deux crans", a précisé S&P. Des six pays de la zone euro menacés de perdre leur "AAA", la France est le seul pour lequel l'agence envisage un abaissement de deux crans.

Les deux seuls pays de la zone euro à ne pas être touchés par son annonce sont la Grèce, dont la note correspond actuellement au défaut de paiement, et Chypre, dont S&P a placé précédemment la note d'endettement à long terme sous "surveillance négative".

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires