" Reynders mine le travail de l'Inspection spéciale des impôts "

07/07/11 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Trends-Tendances

"Les suggestions de Didier Reynders sur une nouvelle amnistie fiscale ont une influence destructrice sur le fonctionnement quotidien de l'Inspection spéciale des impôts", déclare Karel Anthonissen, le patron de l'Inspection spéciale des impôts en Flandre orientale et occidentale, dans un mail, écrivent jeudi De Standaard et Het Nieuwsblad.

" Reynders mine le travail de l'Inspection spéciale des impôts "

© Belga

Du côté du ministre des Finances Didier Reynders (MR), l'idée d'une nouvelle amnistie fiscale unique existe. Le mail a été envoyé à Hans D'Hondt, le patron du SPF Finances.

Le contexte du mail est un séminaire, organisé par le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude Bernard Clerfayt (MR), concernant un nouveau règlement sur l'amnistie fiscale. Lors de ce séminaire, il a été proposé, d'après Karel Anthonissen, de permettre, pour toutes les fortunes "noires", de payer une indemnité aussi bien concernant la poursuite fiscale que judiciaire à un taux d'imposition sur la fortune de maximum 10 pc.

"Lorsque de telles propositions, et principalement les tarifs, sont lancées sous l'oeil approbatif du ministre et du secrétaire d'Etat, elles créent des attentes. Pensez-vous que nous pouvons encore convaincre ces personnes de payer plus que cela? Pourquoi devrions-nous encore convaincre les gens de faire une déclaration? ", peut-on lire dans le mail.
Hans D'Hondt n'a pas voulu réagir au mail.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires