Recrutement massif aux Finances

08/09/14 à 17:24 - Mise à jour à 17:25

Source: Trends-Tendances

Le SPF Finances a lancé un appel à candidatures dans l'espoir d'engager 700 personnes, titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur de type court (baccalauréat).

Recrutement massif aux Finances

© Belga

Envie de travailler un jour aux Finances ? C'est le moment de tenter votre chance. Le SPF lance en effet une opération de recrutement de 700 personnes (300 francophones et 400 néerlandophones), pour autant qu'elles soient diplômées au minimum de l'enseignement supérieur de type court (baccalauréat), quelles que soient les filières. Une formation préalable dans les matières fiscales et juridiques n'est donc pas requise.

Un tel recrutement massif n'est-il pas étrange à l'heure où l'on parle d'une réduction des effectifs de la fonction publique ? "Il est tout simplement proportionnel à l'ampleur d'un département de 23.000 agents, répond Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances. Il servira à combler partiellement les départs naturels." On devrait atteindre les 1.085 départs cette année et 1.030 l'an prochain. Il s'agit donc bien de remplacements d'environ un agent sur trois.

Les candidats pourront venir d'horizons divers, afin d'élargir le spectre de recrutement du département. "Lors de la sélection, le focus est mis sur les compétences génériques, la motivation et les capacités d'auto-développement des lauréats", poursuit Francis Adyns. La procédure de sélection, conduite par le Selor, se basera sur des tests dits "de bac à courrier" (bien savoir hiérarchiser les priorités), des raisonnements abstraits et des mises en situation, ainsi qu'une interview devant un jury de trois personnes, afin de tester la motivation des candidats.

Les lauréats recevront ensuite une formation spécifique au SPF Finances (TVA, comptabilité, législation..), assortie de 12 mois de stage.

En savoir plus sur:

Nos partenaires